Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 CERROF Cercle d'Etudes et de Recherches                       en Rééducation Oro-Faciale

Cercle d'étude et de recherche pluridisciplinaire dans le domaine de la santé otondologique et des rééducations

Atelier CERROF RECHERCHES du 05 12 2015

Publié le 14 Décembre 2015 par poilagrater

Atelier CERROF RECHERCHES   du 05 12 2015

Atelier CERROF RECHERCHES du 05 12 2015

COMPTE RENDU

Clinique Saint Jean 41 av de Corbeil 77000 Melun

Par Guy Marti

Le premier atelier CERROF consacré à la recherche a eu lieu le 5 décembre 2015 à la clinique Saint jean. C’est le premier du genre à réunir une équipe pluridisciplinaire bien décidée à faire de la recherche dans notre domaine oro-maxillo-cranio-facial.

16 personnes. Très motivées. Réunies autour d’un hémicycle de tables de travail et d’un projecteur, beaucoup d’entre elles avec l’ordinateur portable allumé et une connexion internet assurée par la Clinique Saint Jean. L’ambiance de cette journée a été extraordinairement conviviale, amicale mais très studieuse. Plusieurs tours de table ont permis de s’assurer que tous aient pu s’exprimer. Une première, un succès.

Ordre du jour:

a) Le point sur la recherche en cours: position de la pointe de la langue au repos dans la littérature

b) Prochains sujets de recherche

c) Formation bibliographique et fondation de la BIBLIOTHEQUE CERROF

Informations préalables :

Kahina Bouzid (Kiné Fontainebleau nous informe que la revue « Kiné La Revue » est maintenant indexée Medline (par science direct) C'est la première revue francophone paramédicale à être indexée dans une base de données internationale : Cumulative Index to Nursing and Allied Health Literature (CINAHL). Les articles ne sont donc pas trouvables par PubMed pour l’instant.

Guy Marti informe que des financements institutionnels sont accessibles et que le CERROF peut y prétendre. Il faudra se rapprocher d’équipes hospitalières et universitaires mais l’avantage du CERROF c’est de pouvoir fournir une grande quantité de patients sur des sites différents mais avec une approche diagnostique et thérapeutique homogène.

Discussion sur le travail en cours : Position de la langue au repos, données de la littérature :

SUR LA FORME :

  • Francis Clouteau a déjà centralisé un certain nombre d’articles envoyés par les participants.
  • Il est recommandé d’utiliser le tableau Excel envoyé préalablement pour gérer l’ensemble des informations et faciliter la classification des articles. Ce tableau permet de retrouver facilement l’article mais aussi de lui attribuer une cotation pertinente à notre objectif de recherche.
  • Un groupe de rédacteurs de cinq ou six personnes s’est porté volontaire pour mettre ce travail en forme rédigée. Ce groupe dispose d’une autonomie complète mais bénéficiera de l’appui sans réserve des autres membres de cette journée.
  • Il reste néanmoins un gros travail d’analyse d’articles, un par un et la collecte d’article n’est pas finie. Elle s’interrompra le jour de l’envoi de l’article au journal sélectionné.
  • Le premier auteur(e) (avec astérisque indiquant des contributions équivalentes) se déterminera de façon consensuelle par le groupe de rédacteurs lui-même en fonction du travail fourni bibliographique et rédactionnel.
  • Rédacteurs de l’article (par ordre alphabétique) : BADOT Sophie, BOIVIN Anne-Hélène, BOUZID Kahina, MOHBAT Isabelle, ROUGEGREZ Hélène. (Merci de m’envoyer un correctif si j’ai oublié quelqu’un, avec mes excuses anticipées…GM)
  • Une réunion de travail est déjà prévue, le 20 décembre 2015. L’objectif étant d’envoyer à publication dans les 3 mois.

SUR LE FOND :

  • Limite d’âge ? A partir de l’acquisition de la déglutition « adulte ».
  • Le problème soulevé par plusieurs participants est que la littérature ne définit pas souvent la position de la langue au repos mais les positions pathologiques. C’est bien là un des nœuds de cet article qu’il faudra développer dans la partie « discussion ».
  • La méthodologie, tirée des recommandations de l’ANAES (2000) est maintenant bien définie.

Idées recherche

Un tour de table a été fait pour écouter les propositions de recherche des participants.

Une douzaine de thèmes ont été proposés par les participants. Ceux-ci sont en rapport avec (en vrac) : l’apprentissage et les supports, apprentissage et les parents, l’outil V3M, la prophylaxie chez les enfants, le dépistage du SAOS en école et son lien avec l’ADD (attention deficit disorder), corrélations entre dysmorphoses, dysmorphies et problèmes posturaux, intérêt de rééduquer les patients de chirurgie orthognatique, respiration buccale et troubles du comportement alimentaire, étude electrophysiologique des génioglosses après frenectomie…

Chacun a été invité à faire circuler un pré-protocole pour être aidé à mettre en place son projet. Les projets les plus aboutis seront présentés par leur auteur au prochain « Atelier Recherches du CERROF ». Le groupe pourra décider d’y participer collectivement si utile (projets cliniques multicentriques).

Projets Etudiants :

Deux étudiants en 3ème année de kiné ont étés invités à présenter chacun leur projet de mémoire. Leur laisser un espace pendant ces journées de recherche CERROF est fondamental. Pour la « relève », pour les idées nouvelles qui doivent bousculer les vieux paradigmes et pour l’ouverture donnée au CERROF sur l’académie.

Noémie Hamon, s’est d’abord diplômée en ostéopathie mais maintenant étudiante en 3ème année de kiné. Avait d’abord envisagé un travail comparatif de deux méthodes rééducatives pour traiter le bruxisme. Les délais étant trop courts, et la nécessité d’un minimum de patients impératif, Noémie va recentrer son travail sur l’étude de bilans. En étudiant les bilans avant/après rééducation de patients avec / sans bruxisme, Noémie espère dégager quelques profils pertinents de ces patients. Pour être valable, cette étude devra apparier des patients de mêmes caractéristiques. Il faudra donc collecter beaucoup de bilans puisque certains ne pourront pas être retenus. Le groupe s’offre à fournir des bilans pré et post traitement. Ce travail présente un intérêt pour le CERROF en mettant en évidence une fois de plus notre bilan comme le « standard » en rééducation maxillo-faciale.

Adrien Karakachian. Adrien se propose de comparer les effets de diverses positions de la langue, neutre, haute et basse sur les mesures données par une plaque de stabilo. Il propose la suppression des afférences visuelles, yeux fermés et des appuis podaux (tapis mousse qui diminue la proprioception plantaire). Les sujets seront des volontaires sains (étudiants en kiné) et Adrien pense en obtenir une 30aine. Il faudra bien entendu envisager la définition de l’étudiant « normal » et réfléchir comment neutraliser le biais occlusal sans interférer de façon significative sur la position de la langue. Une gouttière très fine est-elle envisageable ? (coût, interférence).

ZOTERO et BIBLIOTHEQUE CERROF

Michel Hadjadj nous a fait une démonstration de cet outil de conservation, classement et utilisation de références bibliographiques. ZOTERO ressemble ne ce sens à EndNote et Refworks mais il est en français. Des passerelles seraient d’ailleurs possibles.

Le choix de ZOTERO a donc été validé comme la bibliothèque pour le groupe de recherche du CERROF. Chacun des membres pourra y déposer les articles qu’il aura sélectionnés comme utiles aux autres membres. Des vidéos et autres formes de publications pourront aussi être référencées dans cet outil.

Une discipline s’impose pour ne pas perdre des données ou corrompre le système. C’est pourquoi cette bibliothèque sera pour l’instant limitée aux membres du groupe de recherche d’aujourd’hui qui ont reçu la formation dispensée par Michel Hadjadj. Les listes d’articles pourront être données à des tiers mais pas l’accès à la bibliothèque. Les membres de ce groupe de recherche empêchés aujourd’hui de se joindre à l’atelier pourront faire une demande d’accès auprès de Michel Hadjadj et des modérateurs.

D’un point de vue pratique, les articles pourront être conservés sous forme de lien ou en pdf (ce que Michel encourage). Ces références seront classées par pertinence dans divers dossiers (dont gouttières, massage, bruxisme, cancer ORL, PF, chir ortho, position de la langue etc…) avec la possibilité d’avoir le même article dans plusieurs dossiers.

Ceux qui auront importé la référence dans la bibliothèque pourront mettre un commentaire.

La mise en place de cette bibliothèque représente une formidable avancée du CERROF en tant que société savante. C’est un outil extraordinaire qui va représenter en quelques mois des milliers d’heures de travail de recherche bibliographique. Il faudra en prendre soin et ne pas hésiter à communiquer entre les membres pour l’améliorer ou la protéger.

commentaires