Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 CERROF Cercle d'Etudes et de Recherches                       en Rééducation Oro-Faciale

Cercle d'étude et de recherche pluridisciplinaire dans le domaine de la santé otondologique et des rééducations

Mettons fin au massacre des abeilles, interdisons les pesticides néonicotinoïdes !

Publié le 16 Juin 2016 par poilagratter

Mettons fin au massacre des abeilles, interdisons les pesticides néonicotinoïdes !

Vous pouvez, vous devez participer à la pétition proposée par la fondation Nicolas Hulot

Pétition adressée à: aux Député-e-s et au gouvernement

Portez l'amendement de la loi Biodiversité interdisant totalement les pesticides néonicotinoïdes tueurs d'abeilles.

Voici le lien :

https://actions.sumofus.org/a/mettons-fin-aux-neonicotinoides?sp_ref=206191194.99.166339.e.0.2&source=mlt

commentaires

Jounée du CERROF 4 Juin 2016 Melun Le voile du palais organe oublié?

Publié le 26 Mars 2016 par poilagratter

Jounée du CERROF 4 Juin 2016 Melun Le voile du palais organe oublié?

Le voile du palais organe oublié?

Un programme exceptionnel,

commentaires

Journée du CERROF 4 Juin 2016

Publié le 9 Février 2016 par poilagrater

Le Voile du Palais

Organe oublié?

Nous vous attendons nombreux pour un programme exceptionnel

Souhaitons la bienvenue à Frédéric MARTIN Orthophoniste à PARIS

Ci-dessous le programme et le bulletin d'inscription

Journée du CERROF 4 Juin 2016
commentaires

Atelier CERROF RECHERCHES du 05 12 2015

Publié le 14 Décembre 2015 par poilagrater

Atelier CERROF RECHERCHES   du 05 12 2015

Atelier CERROF RECHERCHES du 05 12 2015

COMPTE RENDU

Clinique Saint Jean 41 av de Corbeil 77000 Melun

Par Guy Marti

Le premier atelier CERROF consacré à la recherche a eu lieu le 5 décembre 2015 à la clinique Saint jean. C’est le premier du genre à réunir une équipe pluridisciplinaire bien décidée à faire de la recherche dans notre domaine oro-maxillo-cranio-facial.

16 personnes. Très motivées. Réunies autour d’un hémicycle de tables de travail et d’un projecteur, beaucoup d’entre elles avec l’ordinateur portable allumé et une connexion internet assurée par la Clinique Saint Jean. L’ambiance de cette journée a été extraordinairement conviviale, amicale mais très studieuse. Plusieurs tours de table ont permis de s’assurer que tous aient pu s’exprimer. Une première, un succès.

Ordre du jour:

a) Le point sur la recherche en cours: position de la pointe de la langue au repos dans la littérature

b) Prochains sujets de recherche

c) Formation bibliographique et fondation de la BIBLIOTHEQUE CERROF

Informations préalables :

Kahina Bouzid (Kiné Fontainebleau nous informe que la revue « Kiné La Revue » est maintenant indexée Medline (par science direct) C'est la première revue francophone paramédicale à être indexée dans une base de données internationale : Cumulative Index to Nursing and Allied Health Literature (CINAHL). Les articles ne sont donc pas trouvables par PubMed pour l’instant.

Guy Marti informe que des financements institutionnels sont accessibles et que le CERROF peut y prétendre. Il faudra se rapprocher d’équipes hospitalières et universitaires mais l’avantage du CERROF c’est de pouvoir fournir une grande quantité de patients sur des sites différents mais avec une approche diagnostique et thérapeutique homogène.

Discussion sur le travail en cours : Position de la langue au repos, données de la littérature :

SUR LA FORME :

  • Francis Clouteau a déjà centralisé un certain nombre d’articles envoyés par les participants.
  • Il est recommandé d’utiliser le tableau Excel envoyé préalablement pour gérer l’ensemble des informations et faciliter la classification des articles. Ce tableau permet de retrouver facilement l’article mais aussi de lui attribuer une cotation pertinente à notre objectif de recherche.
  • Un groupe de rédacteurs de cinq ou six personnes s’est porté volontaire pour mettre ce travail en forme rédigée. Ce groupe dispose d’une autonomie complète mais bénéficiera de l’appui sans réserve des autres membres de cette journée.
  • Il reste néanmoins un gros travail d’analyse d’articles, un par un et la collecte d’article n’est pas finie. Elle s’interrompra le jour de l’envoi de l’article au journal sélectionné.
  • Le premier auteur(e) (avec astérisque indiquant des contributions équivalentes) se déterminera de façon consensuelle par le groupe de rédacteurs lui-même en fonction du travail fourni bibliographique et rédactionnel.
  • Rédacteurs de l’article (par ordre alphabétique) : BADOT Sophie, BOIVIN Anne-Hélène, BOUZID Kahina, MOHBAT Isabelle, ROUGEGREZ Hélène. (Merci de m’envoyer un correctif si j’ai oublié quelqu’un, avec mes excuses anticipées…GM)
  • Une réunion de travail est déjà prévue, le 20 décembre 2015. L’objectif étant d’envoyer à publication dans les 3 mois.

SUR LE FOND :

  • Limite d’âge ? A partir de l’acquisition de la déglutition « adulte ».
  • Le problème soulevé par plusieurs participants est que la littérature ne définit pas souvent la position de la langue au repos mais les positions pathologiques. C’est bien là un des nœuds de cet article qu’il faudra développer dans la partie « discussion ».
  • La méthodologie, tirée des recommandations de l’ANAES (2000) est maintenant bien définie.

Idées recherche

Un tour de table a été fait pour écouter les propositions de recherche des participants.

Une douzaine de thèmes ont été proposés par les participants. Ceux-ci sont en rapport avec (en vrac) : l’apprentissage et les supports, apprentissage et les parents, l’outil V3M, la prophylaxie chez les enfants, le dépistage du SAOS en école et son lien avec l’ADD (attention deficit disorder), corrélations entre dysmorphoses, dysmorphies et problèmes posturaux, intérêt de rééduquer les patients de chirurgie orthognatique, respiration buccale et troubles du comportement alimentaire, étude electrophysiologique des génioglosses après frenectomie…

Chacun a été invité à faire circuler un pré-protocole pour être aidé à mettre en place son projet. Les projets les plus aboutis seront présentés par leur auteur au prochain « Atelier Recherches du CERROF ». Le groupe pourra décider d’y participer collectivement si utile (projets cliniques multicentriques).

Projets Etudiants :

Deux étudiants en 3ème année de kiné ont étés invités à présenter chacun leur projet de mémoire. Leur laisser un espace pendant ces journées de recherche CERROF est fondamental. Pour la « relève », pour les idées nouvelles qui doivent bousculer les vieux paradigmes et pour l’ouverture donnée au CERROF sur l’académie.

Noémie Hamon, s’est d’abord diplômée en ostéopathie mais maintenant étudiante en 3ème année de kiné. Avait d’abord envisagé un travail comparatif de deux méthodes rééducatives pour traiter le bruxisme. Les délais étant trop courts, et la nécessité d’un minimum de patients impératif, Noémie va recentrer son travail sur l’étude de bilans. En étudiant les bilans avant/après rééducation de patients avec / sans bruxisme, Noémie espère dégager quelques profils pertinents de ces patients. Pour être valable, cette étude devra apparier des patients de mêmes caractéristiques. Il faudra donc collecter beaucoup de bilans puisque certains ne pourront pas être retenus. Le groupe s’offre à fournir des bilans pré et post traitement. Ce travail présente un intérêt pour le CERROF en mettant en évidence une fois de plus notre bilan comme le « standard » en rééducation maxillo-faciale.

Adrien Karakachian. Adrien se propose de comparer les effets de diverses positions de la langue, neutre, haute et basse sur les mesures données par une plaque de stabilo. Il propose la suppression des afférences visuelles, yeux fermés et des appuis podaux (tapis mousse qui diminue la proprioception plantaire). Les sujets seront des volontaires sains (étudiants en kiné) et Adrien pense en obtenir une 30aine. Il faudra bien entendu envisager la définition de l’étudiant « normal » et réfléchir comment neutraliser le biais occlusal sans interférer de façon significative sur la position de la langue. Une gouttière très fine est-elle envisageable ? (coût, interférence).

ZOTERO et BIBLIOTHEQUE CERROF

Michel Hadjadj nous a fait une démonstration de cet outil de conservation, classement et utilisation de références bibliographiques. ZOTERO ressemble ne ce sens à EndNote et Refworks mais il est en français. Des passerelles seraient d’ailleurs possibles.

Le choix de ZOTERO a donc été validé comme la bibliothèque pour le groupe de recherche du CERROF. Chacun des membres pourra y déposer les articles qu’il aura sélectionnés comme utiles aux autres membres. Des vidéos et autres formes de publications pourront aussi être référencées dans cet outil.

Une discipline s’impose pour ne pas perdre des données ou corrompre le système. C’est pourquoi cette bibliothèque sera pour l’instant limitée aux membres du groupe de recherche d’aujourd’hui qui ont reçu la formation dispensée par Michel Hadjadj. Les listes d’articles pourront être données à des tiers mais pas l’accès à la bibliothèque. Les membres de ce groupe de recherche empêchés aujourd’hui de se joindre à l’atelier pourront faire une demande d’accès auprès de Michel Hadjadj et des modérateurs.

D’un point de vue pratique, les articles pourront être conservés sous forme de lien ou en pdf (ce que Michel encourage). Ces références seront classées par pertinence dans divers dossiers (dont gouttières, massage, bruxisme, cancer ORL, PF, chir ortho, position de la langue etc…) avec la possibilité d’avoir le même article dans plusieurs dossiers.

Ceux qui auront importé la référence dans la bibliothèque pourront mettre un commentaire.

La mise en place de cette bibliothèque représente une formidable avancée du CERROF en tant que société savante. C’est un outil extraordinaire qui va représenter en quelques mois des milliers d’heures de travail de recherche bibliographique. Il faudra en prendre soin et ne pas hésiter à communiquer entre les membres pour l’améliorer ou la protéger.

commentaires

JOURNEE du CERROF 04 Juin 2016

Publié le 15 Novembre 2015 par poilagrater

JOURNEE du CERROF 04 Juin 2016

Programme:

Le voile du palais,

organe oublié?

Fonctions connues et inconnues

au cœur du système VLPLH*

Analyse tempérée de l'anatomie, de la biomécanique,

de la radiologie du complexe VLPH. Dysfonctionnement du voile,

revue de littérature

Sous la Présidence du Pr Alain ZOZIME, de Claire TRONEL-PEYROZ et du Dr Elie ZAATAR

8h30 Accueil des participants

9h-9h15 le mot du Président Francis CLOUTEAU

9h15-9h55 Dr Olivier JOURDAIN

La vision du voile par l'ORL. Considérations sur le ronflement, SAOS,les fausses routes. Historique de la controverse de la chirurgie du voile dans le traitement du ronflement

Discussion

10h-10h40 Dr Gaoussou TOURE

Qu'est ce qu'un voile normal? Qu'apportent les tests et cotations publiés?

Discussion

10h 45 Pause café

11h-11h40 Dr Nicolas NIMESKERN

Imagerie dynamique de l'anatomie du voile

Discussion

11h45 Pr Guy MARTI et M. Francis .CLOUTEAU

Biomécanique globale du voile en fonctionnement normal et pathologique

Discussion

12h10- 14h Repas

14h-14h30 AGO du CERROF

A) Bilan de l'année:

L'atelier

La recherche CERROF

B) La prospective 2017

C) Renouvellement du CA

14h30-15h10 Mme Hélène. GOUREREZ

Part du voile dans la phonation et le chant

1Discussion

15h15-15h55 Mmes Anne Hélène BOIVIN et Kahina BOUZID

Intérêt de rééduquer le voile en kinésithérapie

Discussion

16h00-16h40 Dr Elie. ZAATAR

Intérêt de l'examen du voile en orthodontie

Discussion

16h45-17h La parole est à la salle

questions oubliées

17h Pr Alain ZOZIME

Synthèse Scientifique

Claire TRONEL-PEYROZ, Dr Elie ZAATAR

Conclusions et rapports des Présidents de la Journée

17h30 Fin de la Journée 2016 du CERROF

commentaires

Une nouvelle revue en ligne qui parle de Rééducation Oro-maxillo-faciale

Publié le 12 Octobre 2015 par poilagrater

Une nouvelle revue en ligne qui parle de Rééducation Oro-maxillo-faciale

Cette revue est intitulée: Transmettez votre savoir de Kiné à Kiné

Faites vivre cette revue qui aura, dès le n°2 une rubrique mensuelle traitant de la rééducation Oro-maxillo-faciale dont voici le lien: http://issuu.com/kineakine/docs/revue_1_final

Seule revue mensuelle , ayant un objectif scientifique traitant régulièrement de notre domaine.

Abonnez-vous, rien de plus facile: envoyez un message à kineakine@bezeqint.net.

Dans le numéro d'octobre une rubrique mensuelle portant uniquement sur la rééducation Oro-Maxillo-Faciale.

Le n°3 en Nov 2015 traitera du Bilan et le n°4 pour décembre terminera l'année 2015 avec un article qui présentera la Rééducation de l'enfant dans le cadre du traitement orthodontique

Bonne lecture

FC

commentaires

De retour du Congrès de la Société Française de Stomatologie Chirurgie Maxillo Faciale et Chirurgie Orale. Lyon 17 et 18 septembre 2015  

Publié le 26 Septembre 2015 par poilagrater

De retour du Congrès de la Société Française de Stomatologie Chirurgie Maxillo Faciale et Chirurgie Orale.  Lyon 17 et 18 septembre 2015  

P { margin-bottom: 0.21cm; }

Durant 2 à 4 jours (pré et post-congrès inclus), la Société Française de Stomatologie, Chirurgie Maxillo-faciale et Chirurgie Orale s’est réunie pour son grand congrès annuel à Lyon.

Le contenu a été varié, marqué par une importante présence oratoire lyonnaise, hôte sans doute oblige.

On a noté quelques très bonnes revues de littérature par de jeunes internes prometteurs.

Le grand intérêt d'une demi-journée entière consacrée au handicap.

Nous avons vu de nombreuses et excellentes présentations sur la chirurgie orthognatique marquées plus par la mécanique que par la biomécanique. Ce concept du mouvement est difficile à appréhender par les chirurgiens et la sphère médicale. Un enseignement moins formaté par l'anatomie et la dissection pourrait enrichir la compréhension et la correction de ces désordres multifactoriels.

Une salle et une journée entière dédiée aux infirmières avec des orateurs de grande qualité, clairs et interactifs.

A quand une journée et une salle pour les kinésithérapeutes et / ou orthophonistes ? Seulement 3 présentations ont eu trait à ces pratiques.

Il y a avantages et inconvénients à disposer d’un espace définit pendant un congrès. La contrepartie à une représentation « officielle » pouvant se traduire par l’indifférence des chirurgiens aux problématiques de rééducation. Peut-être vaut-il mieux une présentation en salle plénière qui oblige certains praticiens à écouter leurs kinés…

Voici maintenant quelques présentations en rapport avec la rééducation

- « ttt orthodontique chez l’enfant porteur d’un syndrome d’apnée obstructive du sommeil » : totalement hors sujet. L’orateur, pourtant un ODF a présenté un cas de syndrome de Pierre Robin totalement éloigné de la problématique des 5% d’enfant qui consultent avec ce problème. AUCUNE allusion à l’expansion maxillaire rapide.

- « diagnostic et prise en charge de l’ankyloglossie chez le jeune enfant » C’est EXACTEMENT la même chose que l’article qui vient de sortir dans la revue de stomasto. Il y manque la problématique de l’endognatie maxillaire et les références à la respiration buccale.

- « ankylose de l’articulation temporo-mandibulaire de l’enfant. Prise en charge et récidives » Pas trop mal, importance de la kiné bien exprimée. Avec par contre la réflexion suivante : que la technique et la reproductibilité de la kiné étaient difficile à évaluer. Il me semble que les médecins, et encore plus les dentistes, ont beaucoup de mal à comprendre les concepts kinésithérapiques donc ont du mal à les intégrer dans un plan thérapeutique. On y reviendra au CERROF car c’est d’une extrême importance pour l’avenir des plans de traitement. Exprimé plus clairement et avec des analogies : on peut comparer différents dosages de médicament, des options chirurgie au laser ou chirurgie au bistouri, mais la kiné….Ils expriment sans le savoir notre propre problématique : disparité des méthodes et compétences des kinés et variabilité des compliances des patients. Il faudra qu’on surmonte ça quand le CERROF va commencer des études cliniques avec des vraies maladies et des vrais patients…

- « les dysfonctions oro-faciales et les troubles de croissance » présentation d'une kinésithérapeute installée à Lyon. On a noté de bonnes explications sur la dysfonction linguale à l’origine de nombreuses pathologies cranio-faciales. Malheureusement l’explication de l’évolution en classe II ou classe III d’un respirateur buccal n’a pas été convaincante et a manqué de démonstration scientifique par étude clinique. Aussi, je n'ai pas entendu de référence à la reprogrammation des praxies qui fait de cette rééducation une vraie spécialité. Trop de recettes de "training".

L’année prochaine le congrès de cette société scientifique sera leur 110 ème et se déroulera aussi à Lyon.

Le thème retenu est : ATM, manducation et ventilation. Histoire et avenir de la Société.

Le CERROF se doit d’y être représenté.

Dr Guy MARTI

Chirurgien Maxillo-facial Directeur de Recherche Johns Hopkins USA.

Vice-Président du CERROF

commentaires

Troubles Alimentaires de l'enfant 250316_Lille

Publié le 24 Septembre 2015 par poilagrater

Troubles Alimentaires de l'enfant 250316_Lille

Troubles Alimentaires de l'enfant 250316_Lille

commentaires

AIMON et Société Française de Stomatologie Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale

Publié le 22 Septembre 2015 par poilagrater

AIMON  et Société Française de Stomatologie Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale
Lille du 10 au 12 mars 2016
2èmes Journées de L’AIMOM & 4ème Journée de printemps de la Société Française de Stomatologie Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale
Organisées par le service de Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-Faciale du CHRU de Lille
7 bis avenue de la créativité, 59650 Villeneuve d’Ascq - 03 20 91 78 68
Contact : Iaomm.aimom@gmail.com
Eligible au DPC
Inscription on-line : www.iaomm.eu

http://www.sfscmfco.fr/wp-content/uploads/2015/04/JDPAIMOM-flyer-20-juillet.pdf

AIMON  et Société Française de Stomatologie Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale
AIMON  et Société Française de Stomatologie Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale
commentaires

projet de monter un pôle douleur pluridisciplinaire sur Valence,

Publié le 13 Septembre 2015 par poilagrater

Corine Cliquet

Présidente, infirmière, D.U. de l'UPMC: éducation thérapeutique du patient, formée à l'hypnose Ericksonienne.

Le 11/9/15 06:37, Corine Cliquet a écrit :
--------------------
Bonjour,

Je me permets de vous contacter, je suis infirmière, présidente d'une association de patients atteints de SDRC 1 & 2 ou algodystrophie & algoneurodystrophie

J'ai un projet de monter un pôle douleur pluridisciplinaire sur Valence, je suis à la recherche de médecins, paramédicaux qui pourraient être intéressés par ce projet, si vous pouviez en parler avec vos contacts. Cela afin de pouvoir proposer différents soins aux différents patients atteints de douleurs chroniques, aiguës, neuropathiques....

Voici mon projet:

Présidente d’une association de prise en charge de la douleur (syndrome douloureux régional complexe (SDRC) ou algodystrophie & algoneurodystrophie) situé sur Valence (Drôme), je recherche des médecins, pharmaciens, kinésithérapeutes, infirmiers, ergothérapeute, assistante sociale, psychologue, thérapeutes médecine douce….. Pour la création d’un pôle de douleur en 2015/.2016.

Exercice coordonné et regroupé dans un concept médical éducatif et social avec d’autres professionnels (infirmière kinésithérapeute, psychologue et assistante sociale….).

Ce projet a un double objectif et une double fonction envers le patient et envers la qualité du travail .Il est le premier élément d’une politique éducative.)

Ce projet mêlera la médecine conventionnelle avec la médecine douce= médecine intégrative

Ce projet se définira comme un nouvel espace de co-éducation organisation de ce pôle douleur aura un double objectif par la mise en place d’un ETP (éducation thérapeutique du patient pour pérenniser l’offre de soins existante sur la prise en charge de la douleur et répondre aux besoins de la population,

Forte motivation des professionnels de santé déjà présents pour une coordination des soins et exercice pluridisciplinaire.

Au sein du pôle douleur, il y aura 2 pôles
Médical: on retrouvera les différents cabinets médicaux
Informations: ou les gens pourront trouver des informations, y faire des formations, mais surtout des ateliers
Le but étant que le patient devient acteur de sa maladie afin de pouvoir avancer ver la rémission ou guérison

Bien cordialement

Corine Cliquet

commentaires
<< < 10 11 12 13 14 15 > >>